Autorisation de voyage électronique (AVE) pour le canada
L'agence AVE Canada vous permet d'obtenir l'AVE officielle, visa requis pour voyager au Canada, en quelques minutes seulement. Le formulaire correspondant à la procédure d'admission doit être complété obligatoirement avant le voyage au Canada.

Cliquez sur Demande AVE ou Formulaire AVE pour démarrer votre application.

Organiser son voyage au Canada pour les handicapés

Handicapé : Comment organiser son voyage au Canada?

Depuis 1990, le gouvernement du Canada a considérablement réformé les conditions d’accessibilité des handicapés de toute nature à divers sites et attractions touristiques. La circulation des fauteuils roulants dans les bâtiments publics ou sur les trottoirs, l’installation d’équipements spéciaux dans les Visitors’ Centers ou de sentiers spéciaux dans certains parcs nationaux, la présence de places de parking réservés, la multiplication de panneaux en braille, par exemple dans les ascenseurs, de même que la mise en place de systèmes dédiés aux malentendants installés par les chaînes de télévision ou les sites internet, en sont l’illustration. Le pays du Canada est particulièrement bien adapté aux voyageurs à mobilité réduite. Malgré les nombreux progrès effectués, l’État Fédéral ne peut toujours pas palier à certains freins ou certaines incohérences.

A savoir avant votre départ

Au Canada, il existe des agences spécialisées ou ayant un département spécialisé, employant aussi du personnel handicapé. Ainsi, la culture d’inclusion des personnes handicapées est très en avance. Ce qui explique pourquoi la majorité des attractions touristiques au Canada sont accessibles aux personnes handicapées. Notamment, grâce la mise en place de nouvelles normes et réglementations de plus en plus précises pour le transport, l’hébergement et les services à la carte spécifique aux personnes handicapées.

Bien que cela soit valable pour une personne en pleine santé, il est recommandé pour une personne handicapée de posséder un document (de préférence en anglais et en français) mentionnant au moins un numéro d’urgence, l’adresse de votre destination, votre groupe sanguin, l’affection dont vous souffrez ainsi que vos contre-indications médicales et les médicaments qui vous sont prescrits régulièrement (leurs composants davantage que leur nom).

Pour les personnes handicapées nécessitant l’aide d’un animal de compagnie, il faut savoir que dans les restaurants et les cafés, les animaux de compagnie sont rarement admis. Il en va de même dans les administrations, les attractions, les transports publics et les magasins. Cependant, un malvoyant peut être accompagné de son chien d'aveugle ou son chien-guide.

L’accessibilité au Canada

Depuis 1996, une loi sur l’accessibilité au Canada a été votée sur les Transports Canadiens (LTC) permettant un meilleur accès aux transports aux personnes handicapées. Le Canada a ratifié le concept d’« accessibilité universelle » qui permet une meilleure accessibilité toutes les personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la vie quotidienne. L’accessibilité au Canada et parmi l’une des toutes meilleures au monde. L’accessibilité au Canada s’appuie sur le droit fondamental à tous les citoyens à disposer des mêmes services.

Au Canada, de nombreux efforts ont été déployés pour mettre le territoire aux normes, afin d’en rendre la plus grande partie possible accessible à tous. De nombreuses associations œuvrent également à améliorer l'accessibilité aux personnes handicapées. Ainsi, la plupart des bureaux touristiques des régions proposent des agents de recherche pour trouver des hébergements ou activités accessibles aux personnes handicapées.

Le Canada est un pays connu pour ses forts contrastes climatiques. En été les températures peuvent grimper jusque 40 °C et plonger jusqu’à et moins 40 degré en hiver. Ce qui entraine de nombreuses conséquences sur l’accessibilité des villes. Le moment le plus favorable aux personnes à mobilité réduite pour voyager au Canada c’est en été, une période où le pays est globalement accessible. Alors qu’en hiver, la neige et les conditions climatiques rendent les déplacements dans le pays plus compliqué.

Pour des raisons de sécurité, les compagnies aériennes américaines et canadiennes restreignent le nombre de personnes handicapées. La présence d’un accompagnateur peut être sollicitée par la compagnie aérienne par rapport au degré d’handicap, de l'âge ou de la durée du vol. Un accompagnateur est obligatoire sur un long courrier si la personne handicapée ne peut pas à lui seul attacher et détacher sa ceinture, utiliser le masque à oxygène, prendre ses repas et utiliser les toilettes. Les Aéroports internationaux sont habilités à recevoir des personnes à mobilité réduite et disposent d’un service d’assistance.